Pile ou Face

11 février 2013

Face pour oui, Pile pour non.

Fasciné par le hasard et le risque qu’il induit depuis très jeune, j’ai décidé il y a quelques jours de faire entrer au moins trois fois par mois dans ma vie, une touche de hasard.

Dois-je m’impliquer dans ce projet ?

Dois-je coucher avec cette fille ?

Dois-je faire confiance à cette personne ?

Dois-je aller à cette soirée ?

En cas de doute, je ferais voler un demi-dollar Kennedy pour trancher.

Face pour oui, Pile pour non.

Deux univers parallèles qui se créaient et une pièce pour décider du chemin que j’emprunte.

Un peu de chaos.

DemiDollarArgent

You Might Also Like

12 Commentaires

  • Reply Sélim Niederhoffer 11 février 2013 at 15 h 02 min

    I believed in Harvey Dent.

    • Reply Intrepidd 11 février 2013 at 15 h 05 min

      Sheldon, is that you ?

  • Reply damienh44 11 février 2013 at 15 h 05 min

    Je le fais deja depuis pas mal de temps, et putain la vie est bien mieux.

  • Reply Adrien 11 février 2013 at 15 h 19 min

    Je ne sais pas si tu as lu l’homme dé par « Luke Rhinehart », c’est sur ce thème et franchement fou. À l’occaz puisque tu semble aimer ce principe je te parlerai d’un projet qui tourne vaguement autour de ça.

    • Reply Guillaume Natas 11 février 2013 at 15 h 22 min

      Tu es le deuxième à m’en parler suite à ce billet. Je viens de le commander donc !

      Et avec plaisir pour le projet.

  • Reply FELIX LE CHAT 11 février 2013 at 17 h 51 min

    Sur le thème difficile de faire l’impasse sur  » Smoking/No Smoking » d’Alain Resnais exemple de film multiple avec six fins différentes où chaque choix même minime implique une multitude de conséquences et donc de chemins non explorés, un peu comme dans la vie que tu essaies de gérer par le hasard mais je ne comprends pas ta fin, tu ne crée pas du chaos tu essaies au contraire d’appliquer un système pour réguler le chaos.

    • Reply Guillaume Natas 11 février 2013 at 22 h 51 min

      Le chaos vient de fait de laisser le hasard choisir plutôt que la raison. C’est dans l’aspect imprévisible du hasard que je perçois le chaos.

      Merci pour le conseil de film. Je regarde ça. Beaucoup de mal a trouver le dernier film que tu m’as conseillé, mais je suis dessus aussi.

      • Reply Julien 12 février 2013 at 12 h 27 min

        En ce qui me concerne, quand j’ai besoin de prendre une décision, je lance une pièce, pas forcément pour la suivre mais pour savoir ce que je désire vraiment car au moment où apparaît l’une des faces je sais vraiment. (Après libre à moi de décider si je veux aller à l’encontre de ce que je désire vraiment) Je crois que c’est ça le libre arbitre.

      • Reply FELIX LE CHAT 12 février 2013 at 15 h 33 min

        J’ai l’impression que nous ne parlons pas du même chaos et que tu me parles de la théorie mathématique du chaos « une action entraine une et une seule conséquence » principe déterministe, nous maitrisons nos actions par nos choix, seul l’infinité des choix possibles et de leurs conséquences nous donne le vertige ( et plutôt a postériori après plantage), je pensais au chaos de philo comme le néant régulé par dieu ou l’homme ( barrez la mention inutile )

  • Reply Melle Coco 15 février 2013 at 20 h 49 min

    Il y a plus de deux univers parallèles. Puisque qu’il y a les univers parallèles si tu ne t’étais pas posé cette question… etc. Des milliards d’univers à la seconde 😉

  • Reply Blasée 2 mars 2013 at 5 h 06 min

    A force de folâtrer si souvent avec les (tes?) univers parallèles … Voici donc d’ou sortirait ce fameux « Guillermo », c’était pas de la schizo finalement mais plus comme ton « Walter- Égo » en fait…
    :O
    Bon ok, nulle j’ai honte… je sors –>

    Nb: Promis, c’est clair pour moi, ‘fiiin je m’suis comprise quoi!! 😛

  • Reply Natas.fr - Stats - Fevrier 2013 | Natas.fr 14 mars 2013 at 23 h 30 min

    […] retenir ce mois-ci (mon top perso) : Pile ou Face, St Hubert nique ta mère, Black Mirror & Inhumaine […]

  • Leave a Reply