Gotham Beach

8 octobre 2014

Les fans, comme moi, ont attendu sept ans pour avoir enfin des nouvelles de Ryan Atwood.

ryan

Sept ans qui ont été nécessaires à Ryan pour refaire sa vie après ses quelques années sur la côte Californienne.

Cette cinquième saison commence directement la ville où vit maintenant Ryan. Ellipse pudique, donc, pour la période entre le tremblement de terre qui a détruit la maison des Cohen et la nouvelle vie de Ryan. L’intrigue ne se passant plus à Newport Beach, mais à Gotham City, c’est tout naturellement que la série change de nom et devient… Gotham.

Gotham

Gotham City !
Here we come !
Right back where we started from !

À tous les fans, rassurez-vous : Ryan n’a pas changé d’un poil. Maintenant inspecteur de police, il nourrit toujours un profond sens de la justice et ne boude pas une petite castagne de temps en temps. Derrière des traits un peu plus adultes, Ryan porte toujours les stigmates du traumatisme de la mort de Marissa Couper et semble déterminer à luter contre les caïds. Car ceux qui martyrisaient Seth Cohen hier, font aujourd’hui régner la terreur à Gotham.

Côté scénario, on reste finalement sur ce qui a fait le succès des quatre premières saisons : des intrigues simples, des personnages un peu clichés, mais attachants et de très beaux paysages. Dans le premier épisode, Ryan se prend d’affection pour un petit garçon, Bruce, fraichement orphelin. J’ai aimé cette approche, plaçant Ryan dans la position de son ami et père adoptif Sandy Cohen, qui, quelques années plus tôt, lui a tendu la main quand il en avait besoin.

Sandy

Gotham s’inscrit donc clairement comme une suite cohérente à NewPort Beach, tout en affichant un besoin assumé de représenter pour la série une sorte de « nouveau départ ». Les plus tatillons iront même jusqu’à considérer cette saison 5 comme la première d’un spin-off, centré uniquement sur Ryan. N’allons pas jusque là.

Une série fraiche donc à regarder entre amis ou en couple ! Et aucune raison de s’inquiéter quant à son caractère que d’aucuns qualifieront d’un peu violent ou sombre.

Rien ne sera jamais aussi terrible que ça.

marissa-s-end

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply LeReilly 8 octobre 2014 at 12 h 19 min

    Belle analyse, qui change de celle des néophytes qui croient voir en cette série une adaptation du comic un peu underground Chauvesourisman.

  • Reply Guillaume Natas 8 octobre 2014 at 12 h 22 min

    On dit « qui croivent », il me semble 🙂

    • Reply Puck 8 octobre 2014 at 13 h 37 min

      Ceux qui croivent ne savent pas 😉

  • Reply Melle 10 octobre 2014 at 16 h 49 min

    Mais verra-t-on Batman en maillot de bain ? Je pense que c’est tout ce qu’on peu attendre de surprenant dans cette nouvelle saison.

  • Leave a Reply