La Quintessence du thé

4 décembre 2014

J’ai rencontré Carine Baudry il y a quinze jours, lors d’une soirée parisienne très chic. Dans ces soirées, il est d’usage de se regarder en chien de faïence. Ce que je fais très bien d’habitude. Mais Carine est nez. Et quand je l’ai appris, je n’ai eu d’autre choix que de me frotter à sa jambe, comme le fait mon chat lorsqu’il veut manger.

Vous devez savoir que j’aime les parfums par dessus tout. Il y a quelques années, tout juste bachelier, j’ai hésité entre des études de parfumerie ou I N T E R N E T. J’ai choisis le chemin qui sent le moins bon mais qui était le plus gonflant pour mon égo. Je ne regrette pas ce choix, mais je vis mon amour du parfum comme une passion très compliquée à assouvir, car elle est rare et intime.

thé

Ce soir-là, je rencontre donc un nez et je suis aux anges. Carine est spécialisée dans le thé et m’invite à la soirée de lancement d’un produit tout a fait intéressant qu’elle a créé et vient de commercialiser : La Quintessence du thé. Un coffret d’initiation à la dégustation du thé, dans l’esprit des coffrets que propose les éditions Jean Lenoir – j’ai toute la collection et ce sont mes bébés. Une soirée blogueuse est prévue quelques jours plus tard. Grâce à moi, ce sera une soirée blogueur.

Cette soirée fut pour moi toute a fait mémorable et pleine de tout ce qui fait une bonne soirée blogueur : des blogueuses certaines insupportables, certaines intéressantes (les plus intéressantes ne sont pas ceux qui parlent le plus fort) et un produit que l’on découvre dans les meilleures conditions possibles (en fait, les meilleures conditions auraient été sans les blogueuses mal élevées, mais elle régleront leurs problèmes avec elle-même quand elles seront en enfer). Cerise sur le gâteau, le cadre était parfait : Le Bocca Rossa une nouvelle table italienne du Vème ou nous avons dîner. Cuisine soignée, produit très haut de gamme, service top. Un grand moment.

J’ai la lointaine impression d’écrire un billet sponsorisé. Profitons-en pour faire un point sur ce point : ce n’est pas un billet sponsorisé. Ce produit (et ce restaurant) sont un excellent produit (et un excellent restaurant) que je vous conseil sincèrement. Et au point d’avoir demandé un coupon pour vous. Parce que c’est Noël bientôt. Vous trouverez le coupon à la fin du billet.

Avant le dîner, nous avons donc testé la Quintessence du thé.

Kikunae_IkedaLa première étape est celle du goût. Il existe cinq saveurs de base : le sucré, le salé, l’acide, l’amer et le Umami. Vous connaissez les quatre premières et pas la cinquième. Elle n’a été identifiée et nommée qu’assez récemment par les Japonnais (pour être précis, par Kikunae Ikeda, en photo à gauche). Nous avons testé chacune de ces saveur, à l’aveugle. Le coffret contient des extraits a diluer dans l’eau et permettant de créer ces échantillons comestible – il n’y a pas le sucré ni le salé car les créateurs partent du principe que vous assez civilisé pour posséder du sucre et du sel chez vous. Il est intéressant d’identifier les zones de la langue qui sont stimulées pour chacune des saveurs. La saveur umami est surprenante, on la retrouve notamment dans la tomate, le poisson ou la sauce soja. Elle semble en parfait équilibre entre le sucré, le salé, avec un petit quelque chose en plus. Le reste est sans suprise : le sucré c’est bon, l’amer c’est dégueulasse, l’acide fait faire des grimace et le salé c’est comme quand on boit la tasse à la mer.

 

IMG_4398La suite du voyage : les odeurs. Le coffret contient 14 petits flacons et de fines tranche de papier pour sentir chacune des essences. L’exercices est plus difficile qu’avec les saveurs car le nez sature vite. Il faut régulièrement sentir sa peau pour réinitialiser son nez mais l’exercice est passionnant. Je le pratique depuis des années avec les coffrets Le Noir. Ici, on ne sent évidement que des odeurs que l’on retrouve dans le thé.

Et enfin… nous avons bu du thé ! Une roue des couleurs nous permet de nommer leur teinte avant de nous lancer dans la dégustation. Nous y avons retrouvé les saveurs et odeurs étudiées auparavant. J’adore le thé, c’était super. Je suis rentré gonflé de théine.

coffretQuintessence

Le coffret vous permet donc d’organiser une séance de dégustation de thé avec vos amis ou seul, si vous n’avez pas d’amis, ou si vos amis sont des sales cons. Tout le contenu éditorial se trouve en ligne. Vous trouverez un code, dans le coffret qui permet d’accéder au manuel de dégustation (80 pages), à une fiche de dégustation vierge et à la roue des couleurs. Vous trouverez aussi des fiches de dégustations pour 8 variétés de thé. Le manuel de dégustation est de grande qualité et j’ai vraiment trouvé dommage qu’il ne soit disponible qu’en PDF. J’ai eu envie de l’avoir « en vrai ». Peut-être pour une prochaine version du coffret.

Vous pouvez acheter La Quintessence du thé en ligne (ici) pour 54,90 euros.

Avec le code 7X55SNZ5, vous aurez 10% de réduction.

C’est un vrai bon cadeau de Noël. Cette année, il y en aura deux sous le sapin des Natas.

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Reply Sophie 26 février 2015 at 13 h 38 min

    Je viens de découvrir ce billet et franchement je découvre dans le même temps un autre fan d’odeurs et j’en suis ravie !! Dans mes amis il n’y a personne qui comprennent ma fascination pour le sens olfactif et c’est sacrement frustrant ! J’ai quand à moi choisi des études dans la chimie des odeurs et pourrait donc vivre ma passion sans restriction 🙂 Je ne suis pas fan de thé mais ce coffret me semble une merveilleuse idée !

  • Leave a Reply