Wayward Pines : 10 épisodes pour une éternité

30 juillet 2015

Salut les copains. Vous allez bien ? On a pas discuté depuis longtemps. En même temps on a plus 15 ans et autre chose a foutre que de bloguer (moi) ou lire des blogs (vous). Ahhhh que le temps passe vite et que la vie est courte ! C’est un peu ce que nous enseigne la série Wayward Pines, dont j’ai très envie de vous parler, car elle est…

…ESSENTIELLE

Ethan Burke est un agent du FBI qui enquête sur la disparition d’un type (son collègue ou son pote, mais on s’en branle) et son investigation se mène aux portes de Wayward Pines, un petit village confortablement installé au centre d’une forêt elle-même au milieu des montagnes.

aerial-view-wayward-pines-02-600x350

Sur la route, il plante sa caisse et se réveille en ville, à l’hôpital. Très vite, il comprend qu’a Wayward Pines, il faut respecter quelques règles.

Wayward rules

Pour les contrevenants, c’est l’exécution publiquement. Du coup tous les citoyens sont super flippés et flippant.

Wayward Pines commence donc comme une mauvaise série qui plante un décor plein de mystères et de bonnes idées pour ensuite, ramer, saison après saison, ne sachant pas comment expliquer pourquoi la fumée maudite peut tuer des gens ou pourquoi l’oeuf permet de faire changer la couleur du dôme

giphy-1

Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire pour vous laisser découvrir la suite, mais vous devez savoir que Wayward Pines ne tombe dans aucun piège et que cela tient du miracle.

Wayward Pines est une vraie belle histoire de sciences-fiction en huit clos. Vous serez captivés durant les 10 épisodes et terminerez avec une boule au ventre. Vous serez frustré de ne pas en avoir plus, mais vous saurez que la pire chose qui pourrait arriver à Wayward Pines est une saison 2, puis 3, puis…

Nous vivons une période très riche en séries de qualité et si les studios commencent à comprendre qu’il n’est plus nécessaire de tirer sur la corde jusqu’a la rompre quand on tient une bonne histoire, on aura encore beaucoup de Wayward Pines et plus jamais de Dexter… Alors, croisons les doigts.

wayward-pines-cast-photo-s1

(Oui, le titre de ce billet est une très subtile référence à un livre de Marc Levy – que je n’ai bien entendu pas lu – mais pas que. Regardez Wayward Pines et vous comprendrez)

You Might Also Like

8 Commentaires

  • Reply John Doe 30 juillet 2015 at 21 h 34 min

    Un effort sur l’orthographe je t’en prie, ce n’est pas parce que tu n’as pas posté en six mois que ça t’empêche de relire tes posts. Ça tient limite du kikoo là y’en a partout. Post écrit vite fait.

  • Reply Cristophe 31 juillet 2015 at 6 h 56 min

    Je pourrais te dire qu’une bonne orthographe est…
    …ESSENTIELLE

    Mais je préfère m’amuser avec ta faute écrite en lettres capitales.

  • Reply Guillaume Natas 31 juillet 2015 at 14 h 51 min

    J’ai corrigé. Soyez mignons !

    • Reply Cristophe 31 juillet 2015 at 15 h 00 min

      Nulle méchanceté n’est passée par moi, je suis seulement taquin.

    • Reply John Doe 1 août 2015 at 10 h 11 min

      Merci 🙂

  • Reply chachty 11 septembre 2015 at 11 h 39 min

    ça commence bien cette serie mais dès que t’apprends qu’en fait c’est…et que la p*ù$ d’infrimière casse couille…et que… et bah tout s’écroule et c’est chiant. La fin est pas terrible. Regarde la suite de la série serait une erreur…

  • Reply Eric-Prosper 16 septembre 2015 at 11 h 38 min

    Après la lecture de ton blog sur cette série ça me tente de la voir je cherche justement de nouvelle série digne d’intérêt pour les longues soirée d’hiver je me procure donc l’épisode 1 .
    Pour ma part je suis d’accord sur ton coup de gueule je trouve aussi qu’a l’heure actuel certaine série on un fort potentiel telle une toile d’araignée elle semble sans fin du fait de très nombreuses situation et nombre d’intervenant venant rendre crédible une suite sans tomber dans le ridicule cliché du souvenir d’épisodes précédent sans aucun intérêt type walking dead là je me dit que les bonne chose ont une fin avant de tomber dans la médiocrité mais c’est peut-être un peux tard. Bref certaines séries mérite donc quelques saison de plus seulement du qualitatif .

  • Reply Argos 9 février 2016 at 15 h 27 min

    Bonne critique. Pour moi aussi, WP est une très bonne série qui risquerait de pâtir d’une seconde saison. J’ai beaucoup aimé le twist SF. C’est rare d’avoir un changement aussi brutal et osé qui fonctionne vraiment. Seul le final m’a légèrement déçu: j’ai apprécié le côté inattendu, mais je ne peux m’empêcher de le trouver un peu facile. Et puis, cette façon de tout envoyer paître pour compliquer une intrigue déjà floue m’a rappelé (mis à part Lost) les fins des saisons 1 des Revenants (surprise: la S02 est nulle), ou de Fast Foward (même si on savait qu’il n’y aura pas de S02). Un côté poudre aux yeux, plutôt que de répondre à toutes les questions des téléspectateurs.

  • Leave a Reply