Ces enfants qu’on fait jouer sur Youtube

26 avril 2016

Je suis tombé ce matin sur une vidéo glaçante. On y voit deux très jeunes youtubeuses participer à « meet-up », c’est-à-dire une rencontre avec les fans. Plus de 500 personnes attendent devant un magasin de jouets pour passer quelques secondes auprès de deux petites filles de moins de 8 ans, installées derrière une grande table. En voix off, le papa. On le sent bien plus impliqué que ses filles. Il interpelle le public en bêtifiant, il est fébrile face aux gens, excités. Je vous laisse regarder, vomir, pardonner à vos parents et on en parle après.

Il existe donc deux grosses chaînes qui mettent en scène des enfants très jeunes qu’on filme en train de jouer avec des trucs ou d’ouvrir des oeufs Kinder (Je parlais du phénomène il y a quelques temps), Studio Bubble Tea d’un côté et la Famille Demo Jouet.

Est-ce que les enfants s’amusent ? Peut-être. Sûrement.

Est-ce que les parents les utilisent pour faire du fric grâce à des chaines extrêmement rentables : par le nombre de vues qu’elles génèrent autant que par les nombreux placements produits sauvages ? Oui, clairement.

https://www.youtube.com/watch?v=Yz4sU6m3g88

Au-delà de l’extrême tristesse de ces Let’s Play pour bébé, de cet enchaînement de jouets neufs et de couleurs fluo, de ces noms de marque que les parents répètent et répètent encore devant des gosses à la mine parfois excitée, parfois gênée, souvent fatiguée, je me pose beaucoup de questions.

Est-il normal de jouer devant une caméra, en se faisant relancer sans cesse par son papa ?

Quel statut ont ces enfants ?

Leur travail fait-il l’objet d’une autorisation du préfet, comme cela est obligatoire quand il s’agit d’enfant de moins de 12 ans ?

Où va l’argent généré grâce à eux dans ces interminables vidéos (une chaque jour pour Studio Bubble Tea) ?

Ces vidéos ont quelque chose d’obscène et quand j’entends les petites dire demander des commentaires, des pouces bleus et des abonnements, je me demande ce que fait la DDASS.

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply Vanessa 26 avril 2016 at 16 h 28 min

    Et est-ce qu’on parle du glauque de la séquence où les gamines mangent le bonbon ?

  • Reply Delphine 30 avril 2016 at 16 h 18 min

    Le père vit de ces vidéos apparemment. Avec tout ce que ça implique derrière : les vidéos des gamines assurent le loyer et la bouffe en gros. Je vais vomir et je reviens.

  • Reply Yop Solo 13 août 2016 at 7 h 30 min

    Du coup il se passe quoi quand les gamines grandissent et que leur cote de mignoneté baisse ? Ils vont essayer de maquiller ça pour prolonger la période de rentabilité ou ils vont en pondre des nouveaux pour les intégrer d’abord en perso secondaire puis progressivement en principal ?

  • Reply Marc 28 août 2016 at 22 h 18 min

    À vomir en effet. Ces parents devraient aller en prison.

  • Leave a Reply