J’ai donné 25 balles à Jérome Jarre. J’en ai eu pour mon argent

12 juillet 2017

Jerome Jarre me sortait par tout les trous de la gueule bien avant qu’il se lance dans l’humanitaire. Mes différentes prises de position à son sujet — généralement des insultes sur son putain de sourire béat et son obsession de passer pour un mec adorable — recevaient généralement un bon accueil jusqu’au jour ou il a levé des millions pour la Somalie. On m’a alors sommé de revoir mon avis sur ce type, qui sauvait l’Afrique pendant que moi «je parlais à mes Natassos dans un kebab».

Bien envoyé, mec.

J’ai alors annoncé à mes Natassos que je laissais une nouvelle chance à Jérôme Jarre et j’ai terminé mon Kebab. Je l’ai follow sur Twitter et j’ai attendu sa prochaine opération, qui n’a pas tardée : A CRAZY IDEA FOR SOMALIA.

Jérome, un enfant dans les bras, vient de découvrir une nouvelle méthode pour aider les Somaliens : leur envoyer de l’argent sur leur téléphone portable et ainsi leur permettre d’acheter directement de la nourriture et de l’eau, tout en retirant les intermédiaires habituels. Il nous propose, pour 25 euros par mois, d’aider une personne à survivre. En contrepartie, nous aurons un «nouvel ami Facebook» qui nous enverra des photos et nous donnera des nouvelles.

Un certain nombre de choses me dérange dans cette vidéo, à commencer par la tronche de Jérome, mais j’ai tout de même décidé d’adhérer au programme. Parce que j’avais lu que Jérome Jarre faisait les choses correctement et que je trouve l’approche de don direct plutôt OK. Et que j’avais envie de faire autre chose de ma vie que de parler à mes Natassos dans des kebabs.

Le don passe par GoFundMe, une plateforme de financement participatif sur laquelle j’ai fait mon don en carte bleue. Déjà, le système n’est pas celui annoncé dans la vidéo. Il y a au moins un intermédiaire : GoFundMe. Je n’envoie pas l’argent, chaque mois, sur le téléphone de quelqu’un. Ce n’est pas forcement un problème, mais du coup la vidéo est clairement mytho.

Et hier, je reçois ça :

Énorme malaise devant cette merde.

Je ne sais même pas par où commencer.

Déjà, la personne à qui va profiter de mon don n’est pas «mon ami en Somalie». C’est une personne dans le besoin qui reçoit une aide venant d’une personne privilégiée. C’est un échange d’humain à humain, mais ça ne fait pas de nous des amis. C’est dévalorisant pour tout le monde, Jérôme, l’amitié ne s’achète pas. Tu fais pitié.

Ensuite, cet émerveillement devant la «danse» quand les textos sont arrivés, je n’y arrive pas non plus. Il n’y a pas de quoi se réjouir devant des gens qui dansent parce qu’ils vont pouvoir manger. On n’est pas au zoo. Même si c’est toi qui payes… Ils ont juste eu de quoi bouffer pendant un mois. Redescends, ça reste tragique.

Tu m’invites maintenant à rejoindre un groupe Facebook sur lequel des photos seront postées par des locaux que tu as équipés de smartphone (grâce à la générosité d’une marque. mdr.) et à qui tu as appris à utiliser Facebook. Je n’imagine même pas la détresse d’un type qui galère bien pour bouffer et à qui un type avec ta gueule d’illuminé vient apprendre à utiliser FB pour contenter des blancs qui à l’autre bout du monde on lâché 20 balles.

Mais au-delà de cela, tu aimerais qu’on te demande de te filmer quotidiennement pour satisfaire des inconnus qui ont lâché l’équivalent de 3 paquets de clopes par mois pour que tu puisses bouffer? Bon OK, en vrai, c’est ce que tu fais quotidiennement depuis des années, mais je t’assure que pour des gens équilibrés, ça craint du cul.

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Je pense que Jérôme Jarre est convaincu d’être un type bien et qu’il se donne vraiment à fond pour ses opérations humanitaires. Je pense également que c’est un narcissique et que tout ce qu’il fait sert son maladif besoin d’attention. Il y a quelques années il «prankait» des mecs dans la rue, aujourd’hui il envoie de la thune en Afrique. Il est sur la bonne voie, il construit des choses et fait sans aucun doute du bien. Mais sa manière de mettre en scène tout ça, avec sa Love Army et toutes ces merdes, baigne dans le malaise. J’espère juste que demain les traditions bretonnes ne vont pas devenir le top du hype générateur de vues, parce qu’on risquerait de le retrouver sur un rocher avec une coiffe bigouden sur la tête.

Le don, de manière générale est un problème, car il pousse ceux qui le demande à «convaincre» des donateurs de leur donner à eux plutôt qu’à d’autre. Les choix se font à l’affectif, à la pitié. C’est malsain au possible et devrait être organisé autrement. Je n’ai pas de solution, mais ça me met super mal à chaque fois.

Je vais bien entendu continuer à donner pour cette opération, comme je m’y suis engagé. Je vous invite même à en faire autant, car au final, il y a clairement des gens qui ont besoin de cet argent et si on peut se le permettre, c’est notre devoir d’humain de participer à rendre leur vie un peu meilleure. Mais épargnez-nous les photos, les vidéos, les tweets ou que sais-je d’autre venant de gens qui galèrent à survivre et à protéger leurs enfants de la mort.

You Might Also Like

7 Commentaires

  • Reply Cristophe 12 juillet 2017 at 16 h 14 min

    Pour le bien de l’humanité, on pourrait financer et Jérôme Jarre et toi-même à prendre des cours de Français. Cela me ferait plaisir en plus.

    • Reply Ju 13 juillet 2017 at 1 h 20 min

      Pas de majuscule à « français ». Salut.

      • Reply Cristophe 13 juillet 2017 at 7 h 11 min

        Ah oui ! Méat coule pas.

  • Reply Gilles 12 juillet 2017 at 16 h 56 min

    Je me méfie de Jarre, faut se méfier des humains qui ECRIVENT EN MAJUSCULE SUR CHAQUE TWEETS !
    Sinon si on finance une asso genre Médecins sans Frontières ou autre ONG, en général, ils cherchent pas à faire du spectacle sur le malheur derrière.

    • Reply Timekeeper 12 juillet 2017 at 19 h 53 min

      Médecins sans Frontières et les autres ONG ? Tu parles de ces boîtes qui dépensent un fric fou en GOODIES à la con expédiés par courrier à toute personne ayant donné ne serait-ce qu’une seule fois dans sa vie ? Stylo, mini sachet de riz symbolisant un repas, bracelet de test de mal nutrition, planches d’étiquettes autocollantes pour dos d’enveloppe à ton nom, porte-clés avec un petit enfant noir en photo, … mon pere en reçoit des DIZAINES par mois. Quel gâchis.

  • Reply RoyalGuitou 13 juillet 2017 at 17 h 26 min

    Guillaume , je partage ton malaise et je trouve ton analyse saine, il n’y à pas de solutions miracles pour éradiquer la pauvreté,et je rejoins l’avis d’un tes précédents billets sur le sujet la foire au plus pauvre/cancereux/[Inserez votre tire-larme] pose beaucoup de questions morales meme s’il s’agit d’un fort levier d’action à court terme.

    Si on était dans un monde idéal il faudrait surtout laisser le temps à ces pays de se développer par eux-mêmes en arrêtant l’ingérence continuelle que les pays dits développés leur font subir (achat de terres arables, gouvernements fantoches mis en place par l’extérieur,pillage des ressources pétrolières/minières ) .

    • Reply Jean-Michel Jarre 16 juillet 2017 at 11 h 45 min

      Oui mais c’est long et ça fait pas six millions de vues sur Youtube ta solution

    Leave a Reply